Ramonage et nettoyage d’une chaudière à gaz : Entretien

Afin d’assurer votre sécurité dans votre logement, il est impératif de procéder à l’entretien de votre chaudière à gaz ainsi que le ramonage du conduit d’évacuation par un professionnel qualifié. Cela permet d’améliorer le fonctionnement de votre installation et de réaliser des économies d’énergie tout en respectant l’obligation légale.

Notre guide et nos conseils sur le ramonage de la chaudière à gaz naturel : pour savoir qui doit réaliser l’entretien, quelle fréquence, le caractère obligatoire et les tarifs et le principe du ramonage pour la chaudière !

L’entretien d’une chaudière à gaz est il une obligation légale ?

L’entretien de votre chaudière à gaz doit être fait chaque année, c’est une obligation légale depuis 2009 ; prévu par le décret n° 2009-649 et l’arrêté du 15 septembre 2009 ; pour les installations dont si la puissance est de 4 à 400 kilowatts. Le conduit d’évacuation doit également être ramoné. L’entretien doit inclure :

  • contrôle de l’installation : réglage combustion, vérification des brûleurs, contrôle du taux de monoxyde de carbone, conseil d’optimisation sur l’installation
  • ramonage : nettoyage et vérification de non obstruction du conduit d’évacuation.

Qui à la responsabilité de l’entretien de la chaudière ?

Chaudière à gaz individuelle

C’est le propriétaire ou le locataire occupant qui doit veiller à ce que que l’entretien soit bien réalisé tous les ans.

Chaudière à gaz collective

C’est au propriétaire ou au syndic de la copropriété a qui incombe la responsabilité d’un entretien annuel.

Les sanction en cas d’absence d’entretien

Il n’y a pas de sanction en cas d’absence d’entretien ; mais en cas de défaut de ramonage il est peut recevoir une amende.

Quelles sont les conséquences en cas d’oubli du ramonage de la chaudière

  • Surconsommation de gaz (mauvais tirage)
  • Gaspillage, impact sur la pollution émise
  • Possibilité d’intoxication au monoxyde de carbone
  • Incendie dans le conduit de cheminée
  • Refus de prise prendre en charge du sinistre par l’assurance
  • Risque de panne de la chaudière
  • Amende forfaitaire : jusqu’à 450€

Entretien chaudière à condensation : Bon à Savoir

Après une installation ou un remplacement de chaudière, vous devez faire réaliser le premier entretien l’année d’après qui suit l’installation.
La visite obligatoire peut être intégré au contrat d’entretien avec le professionnel certifié et permet d’assurer le dépannage, la maintenance, et le nettoyage etc.).
Le monoxyde de carbone : incolore, inodore devient mortel en forte concentration si votre appareil de chauffage est mal entretenu.
La période idéale pour faire ramoner votre chaudière à gaz est le printemps. En effet les conduits s’encrassent en période de chauffe.
Une simple vérification visuelle du conduit d’évacuation suffit pour les chaudières à ventouse.
Même s’il est possible de réaliser le ramonage soi-même, aucune assurance ne prendra en charge le sinistre. Il est préférable faire confiance à un ramoneur professionnel.
Les bons gestes pour améliorer le fonctionnement de votre chauffage : purge des radiateurs, mode hors-gel en cas de longue absence.

Quels sont les tarifs d’un ramonage de chaudière à gaz ?

En général, le ramonage fait partie de l’entretien complet de la chaudière à condensation. Consultez nos tarifs ici. Tout dépend de votre équipement, des caractéristiques de l’habitation, de l’accessibilité et de la durée dédié à l’entretien.